Fonds Michel Perrin

Référence fr/cdf/las/FMP
Date de création 2012 (dépôt)
Niveau de description Fonds
Importance matière 5 sous-fonds
Nom du producteur Perrin, Michel
Notice biographique

Michel Perrin est né en 1941 à Saint-Pierre-le-Moûtier, dans la Nièvre. D’abord physicien, il trouva sa vocation d’ethnologue auprès de Claude Lévi-Strauss, qui dirigea sa thèse de 3e cycle intitulée "Contribution à l’étude de la littérature orale des Indiens Guajiro", présentée en 1973. En 1987, Michel Perrin obtint, toujours sous la direction de Claude Lévi-Strauss, un doctorat d’État à l’Université de Paris V intitulé "La pensée mythique en actes. Mythes et rêves, chamanisme et rites thérapeutiques : l’exemple des Indiens Guajiro du Venezuela et de Colombie".

Ses travaux portent sur la mythologie, le symbolisme, la médecine traditionnelle, le chamanisme, le rêve et l’art. Considérant que l’ethnologie implique de permanents allers et retours entre l’"observation sur le terrain" et la "théorisation", il a partagé près de six ans de sa vie, entre 1969 et 2011, avec trois populations amérindiennes, les Guajiro (ou Wayuu) du Venezuela et de Colombie, les Huichol de la Sierra Madre Occidental au Mexique et les Kuna des îles San Blas au Panama. Il a écrit une douzaine de livres (dont trois en collaboration), parmi lesquels "Le chemin des Indiens morts" (1976), "Les praticiens du rêve" (1992), "Le chamanisme" (1995), "Tableaux kuna" (1998), "Voir les yeux fermés" (2007), "Visions huichol" (2014, sous presse). Il est l’auteur de plus de cent cinquante publications scientifiques et de plusieurs films, entre autres "Le chemin des Indiens morts" (avec Jean Arlaud) et "Molakana. Coudre le monde…".

Il a été commissaire de plusieurs expositions sur l’art textile des Indiennes kuna, dont cinq de portée internationale : Musée du tapis et des arts textiles, ville de Clermont-Ferrand, 1999-2000 ; Fondation Vasarely, ville d'Aix-en-Provence 2001 ; Bibliothèque Forney, Hôtel de Sens, ville de Paris 2003 ; Prieuré de Graville, ville du Havre, 2008 ; Palais de l’Europe, ville de Menton, 2010.

Michel Perrin est lauréat de l'Institut (Académie française) et il a été nommé commandeur de l’Ordre Vasco Nuñez de Balboa pour ses recherches au Panama.

Modalité d'entrée

Don au Collège de France, dépôt à la bibliothèque du Laboratoire d'anthropologie sociale

Présentation du contenu

Les archives du fonds Michel Perrin contiennent des matériaux de terrain, des documents scientifiques, enregistrements et photos, et des tapuscrits concernant ses recherches chez les Guajiro, les Kuna et les Huichol.

Concernant les Guajiro, avec lesquels Michel Perrin a travaillé sur une période de quatorze ans (1968-1982), une place importante est réservée à la littérature orale et au chamanisme (enregistrements, transcriptions et traductions des mythes et d’histoires de vie de chamanes). De nombreuses photographies et un film complètent l’ensemble.

Le travail avec les Kuna (1989-2004) s’est focalisé sur l’art des molas. De très nombreuses photographies concernent les pièces textiles elles-mêmes ainsi que la vie traditionnelle. Il est accompagné d’enregistrements, d’indications précises au sujet de chaque œuvre, de tapuscrits et d’un film.

Concernant les Huichol, le travail de terrain recouvre deux périodes et deux régions différentes (1988-1990 et 2010-2011). Il est centré sur la conception de la personne et surtout sur l’art des tableaux de fil. Le fonds est constitué d’enregistrements, de photographies, de tapuscrits et d’un film court.

Code de classement PER
Accessibilité Accès réservé. Sur autorisation
Classement Organisation générale du fonds (FMP) en 5 sous-fonds : A. Wayuu - Goajiro ; B. Kuna ; C. Huichol ; D. Bio-Bibliographie ; E. Documentation scientifique diverse
Thématique Mythe, Littérature orale, Chamanisme, Art, Textile, Symbolisme
Géographique Amérique latine, Venezuela, Colombie, Mexique, Panama
Ethnique Guajiro, Kuna, Huichol
Personnage
Oeuvre

Contenu